Vidéo

Rudi Garcia et Antoine Kombouaré reprennent du service !

Actualités
Vidéo
14 Octobre 2019 13h21

Après l'arrivée de Claude Puel sur le banc de Saint-Étienne, deux autres clubs en difficulté sportive ont décidé de miser sur de nouveaux entraîneurs.

Alain Casanova a démissionné de son poste "d'un commun accord" avec le Toulouse FC jeudi dernier, dans un climat compliqué. Selon l'AFP, l'ex-coach toulousain aurait reçu "des menaces de mort" de la part de certains supporters sur les réseaux sociaux, en plus des insultes et de l'appel à sa démission. Selon les informations de l'Équipe, Antoine Kombouaré serait le favori pour lui succéder sur le banc toulousain. C'est un gros défi qui attend le technicien néo-calédonien pour son septième club français après avoir dirigé Strasbourg, Valenciennes, Paris, Lens, Guingamp et Dijon. Actuellement 18ème, Kombouaré devra remobiliser une équipe en manque de confiance dans un stade déserté par ses supporters. Le président Olivier Sardan, qui n'a pas souhaité perdre de temps, n'a "pas bronché sur les solides émoluments du technicien, évalués à quelque 100.000€ mensuels".

Du côté de l'OL, ce serait Rudi Garcia qui serait très proche de s'engager avec les Gones pour succéder à Sylvinho, limogé après le derby perdu face à l'AS Saint-Étienne. En concurrence avec Laurent Blanc, c'est finalement l'ancien coach marseillais qui devrait diriger les Lyonnais dès samedi soir, face à Dijon, au Groupama Stadium. Ce choix peut paraître surprenant compte tenu des relations compliquées entre Jean-Michel Aulas et Rudi Garcia, lorsque ce dernier officiait encore sur le banc de l'OM, et qu'il avait notamment accusé les Rhodaniens d'être avantagé par l'arbitrage.


Du côté des supporters, la nomination de Rudi Garcia ne fait pas l'unanimité, et l'ont fait savoir sur les réseaux sociaux.




A propos de l'auteur

Lucas