Vidéo

16ème journée : La logique respectée ?

Actualités
Vidéo
4 Décembre 2019 23h00

Suite et fin de la 16ème journée du championnat de Ligue 1 ce mercredi soir. Une journée qui marquera sans doute un petit tournant au cours de cette saison 2019/2020. Les équipes du haut de tableau affrontaient celles de la seconde partie du classement. La logique a été respecté sur la plupart des pelouses.

Brest - Strasbourg : 5-0
Le Racing Club de Strasbourg se déplaçait en Bretagne pour tenter de renouer avec la victoire suite à sa défaite à domicile face à Lyon quelques jours plus tôt (2-1). En face, Brest restait sur quatre matches sans la moindre victoire. Le Stade Brestois s'est largement imposé face à Strasbourg et en profite pour dépasser le club alsacien au classement, qui de son côté, après deux victoires face à Nîmes et Amiens, fait du surplace avec deux défaites de rang. Victoire obligatoire pour les hommes de Thierry Laurey ce samedi face à Toulouse, sans quoi le public risque de gronder.

Bordeaux - Nîmes : 6-0
C'est ce qui s'appelle familièrement une "fessée". Plus que jamais dans la dur, Nîmes a littéralement implosé lors de son déplacement à Bordeaux. Une rencontre interrompue pendant presque 30 minutes suite à l'introduction de supporters bordelais sur la pelouse. Insuffisant pour déstabiliser les joueurs qui s'imposent avec la manière et qui grimpent sur la troisième place du podium. Nîmes, en plein crise, resté cloué dans les bas-fonds de la Ligue 1 avec 12 petits points à son actif !

Angers- Marseille : 0-2
Après un début de saison tonitruant, Angers a un peu plus de mal en cette fin d'année 2019. Défaits à Nice le week-end dernier (3-1), les Angevins avaient la lourde tache que d'imposer l'Olympique de Marseille qui restait sur quatre victoires de rang en Ligue 1. Le club phocéen n'a pas manqué l’opportunité de renforcer sa seconde place au classement et s'impose en Maine-et-Loire sur le score de 2-0. Cinq victoires consécutives pour l'OM en Ligue 1, une première depuis la saison 2014/2015 où Marseille avait enchainé 7 victoires successives !

Lyon - Lille : 0-1
L'Olympique Lyonnais restait sur deux victoires de rang en L1 et pensait faire la passe de trois. C'est manqué, les hommes de Rudi Garcia ont eu beaucoup de mal à faire face aux offensives du club du Nord de la France. Avec cette victoire, Lille se retrouve désormais à la 4ème place tandis que Lyon reste campé dans le ventre mou du classement.

Dijon - Montpellier : 2-2
Rencontre très ouverte entre ces deux formations. Dijon ouvre la marque rapidement mais Montpellier répond dans le premier quart d'heure de la partie. Savanier s'offre un superbe but à la 29ème, ce qui offre l'avantage aux Héraultais, mais Dijon a poussé fort en seconde période et a été logiquement récompensé grâce à l'égalisation de Mavididi. À souligner qu'il y a eu 36 tirs au total, 18 de chaque côté ! Dijon ne décolle pas et occupe la 16ème place avec autant de points à son actif.

Saint-Etienne - Nice : 4-1
Saint-Etienne ouvre la marque sur penalty dès la 11ème minute de jeu, Dolberg répond très rapidement (15ème minute de jeu). C'est alors que les Verts sortent le rouleau compresseur ! Les buts se succèdent alors par Hamouma, Fofana et encore une fois Bouanga. Une large victoire 4-1 qui hisse l'ASSE à la 5ème place de la Ligue 1 pendant que Nice reste dans la deuxième partie du classement (14ème avec 20 points).

Toulouse - Monaco : 1-2
La saison est encore longue mais les semaines se suivent et se ressemblent pour Toulouse... En s'inclinant à domicile face à Monaco, le TFC concède une cinquième défaite de rang en championnat. Avec 12 petits points au compteur, le prochain match des Violets s'apparente déjà comme un grand tournant dans l'opération maintien. Les hommes d'Antoine Kombouaré affronteront le Racing Club de Strasbourg, qui reste sur une fâcheuse défaite à Brest. Pour Monaco, c'est un tout autre son de cloche. Le club du Rocher reste pour l'heure dans la seconde partie du classement, mais ne compte que quatre points de retard sur Lille, 4ème...

Metz - Rennes : 0-1
Tout comme Toulouse, Metz devait et doit réagir pour ne pas voir le maintien s'éloigner. Les Lorrains n'ont plus remporté la moindre rencontre depuis le 19 octobre dernier (Metz - Nantes : 1-0). Depuis, Metz c'est 4 nuls pour 2 défaites (en comptant celle face à Rennes ce mercredi soir). Cette fin d'année 2019 s'apparente à un petit calvaire pour les hommes de Vincent Hognon. Rennes bascule du bon côté du classement et se retrouve actuellement 7ème (24 points) avec un match en moins qui sera à disputer à Nîmes en janvier.

Amiens - Reims : Reporté $

Paris - Nantes : 1-0
Nantes restait sur une seule petite victoire lors des six dernières rencontres (Nantes - Toulouse : 1-0). Malheureusement, se déplacer à Paris lorsqu'il faut confirmer, c'est compliqué. Complètement asphyxiés, les Nantais concèdent assez logiquement la défaite dans la capitale. Le PSG avait vu provisoirement Marseille revenir à deux longueurs, reprend désormais cinq points sur l'OM (avec un match en moins pour Paris). Les Canaris restent dans la première partie du classement avec 23 points (9ème).

Verdict :
Il a souvent été rappelé que le championnat de Ligue 1 version 2019/2020 était particulièrement resserré. Depuis ce mercredi, les contours commencent à se dessiner et certaines tendances se confirment. On pense notamment au renouveau marseillais ou Bordeaux. Ainsi que Toulouse et Nîmes qui craquent complètement en cette fin d'année civile.Trois points séparent le 6ème (24pts) du 13ème (21pts), mais les deux derniers ne comptabilisent que 12 points à leur actif. La 17ème journée pourrait accentuer les petits fossés qui se forment. Attention cependant à ne pas voir ce dernier se transformer en fleuve dans les semaines à venir.

Le classement


A propos de l'auteur

Jonathan Helbling